Menu Fermer

Kate Watson-Smyth sur la conception post-pandémique et notre nouvelle norme

Photo de Rekha Damhar

Alors que nous nous adaptons tous à une nouvelle normalité et que nous commençons à entrer dans une nouvelle ère de conception post-pandémique, il est préférable de se tourner vers les experts. Nous voulions entendre directement des concepteurs de maisons inspirants sur les façons d’adapter votre espace pendant cette période. Nous avons donc parlé avec Kate Watson-Smyth, une conceptrice de maisons renommée et auteur de best-sellers qui dirige Fou de la maisonpour un aperçu essentiel de la conception &nbsp ;

Q : De quelle manière pouvez-vous rester sain d’esprit tout en restant chez vous ?

R : Eh bien, à bien des égards, les choses n’ont pas changé tant que ça pour moi, car j’ai toujours été chez moi à écrire, donc je suis probablement assez bien placé pour être enfermé. Cela dit, je n’aurais pas non plus deux adolescents et un mari à la maison tout le temps. J’ai fini par arrêter de regarder les infos tout le temps&ndash ; même pour un journaliste d’information qualifié, c’est devenu trop–&nbsp ; et je m’assure de m’habiller et de me maquiller tous les jours. Si je ne le faisais pas, alors, pour moi du moins, ce serait un court glissement que de rester en pyjama et au lit jusqu’à l’heure du déjeuner ou au-delà. J’aimerais pouvoir dire que l’exercice régulier me permet de rester sain d’esprit, mais malheureusement, je ne trouve pas la motivation nécessaire pour en faire !

Q : Comment les gens peuvent-ils aménager ou concevoir leur logement pour y séjourner pendant de longues périodes ?

R : Tout d’abord, vous devez déterminer ce dont vous avez besoin dans votre espace et vous rappeler que ce ne sera pas toujours comme ça. Donc, si vous devez déplacer la table basse pour faire de la place pour un cours d’exercice sur YouTube, ou pour que les enfants construisent un fort géant à partir de boîtes en carton, faites-le. Ou si vous avez besoin d’un endroit pour faire vos devoirs, faites-le. Si possible, déplacez le canapé pour pouvoir mettre une table à côté de la fenêtre &ndash ; vous aurez peut-être plus de place si la table basse est déjà partie !

Ensuite, il est très important de pouvoir faire la distinction entre la journée de travail et la soirée de détente. Utilisez une partie du temps que vous auriez normalement passé à faire la navette pour ranger les affaires du travail&ndash ; l’ordinateur portable dans un tiroir, les papiers dans une boîte qui peut se glisser sous la table ou être rangée au bout du canapé. Se changer est un moyen efficace de changer d’humeur et de passer le reste de son “trajet&rdquo ; prendre un cocktail ou une boisson froide et glacée pour vraiment passer du travail à la maison. Nous en avons fait un véritable rituel avec un plateau de boissons, un bol d’olives (généralement en boîte) et un croustillant ou un sept. Il est certain que nous mangeons tous trop de chips. Si vous avez des enfants en bas âge, ils peuvent regarder la télévision pendant que vous prenez votre cocktail. De cette façon, tout le monde peut faire une pause et vous pouvez vous retrouver pour le dîner.

Le matin, sortez les affaires de travail de cette boîte et disposez-les sur la table avec votre tasse préférée et même un vase de fleurs pour que l’environnement de votre bureau vous semble approprié plutôt que de fortune.

Les recherches ont également montré que s’entourer de photos de famille ou de souvenirs qui vous rappellent des souvenirs heureux est la clé pour être soi-même heureux, alors incluez certains de ces objets sur votre nouveau bureau.

Dans la mesure du possible, évitez de travailler depuis le canapé ou le lit, sinon ils seront prisonniers des vibrations du travail et il leur sera difficile de se détendre le soir.

Q : Quels changements durables de la pandémie pensez-vous que nous verrons dans la conception des maisons ? Que voyez-vous pour l’avenir du design ?

R : Je pense qu’il est clair que les employeurs devront accepter que le travail à domicile est faisable, pratique et qu’il n’a pas d’impact négatif sur la productivité. Il est également possible que les gens retournent en courant aux bureaux en criant et refusent de travailler à nouveau à domicile ! Blague à part, je pense que nous allons enfin voir une augmentation des meubles de bureau bien conçus et beaux, qui ont l’air aussi heureux à la maison qu’au travail. Par exemple, à l’heure actuelle, les chaises de bureau sont ergonomiques et laides, et la meilleure façon de s’en sortir est d’en rembourrer une dans le tissu de son choix. Nous pourrions voir davantage de tables à manger avec gestion des câbles intégrée et des bureaux qui peuvent servir de coiffeuses. Le mobilier multifonctionnel sera la clé &ndash ; nos maisons sont déjà multifonctionnelles ; le mobilier doit rattraper son retard.

Le mobilier multifonctionnel sera la clé &ndash ; nos maisons sont déjà multifonctionnelles ; le mobilier doit rattraper son retard.

Q : Sur votre blog, vous avez dit que votre philosophie est, “votre maison devrait raconter votre histoire. Elle devrait faire chanter votre cœur lorsque vous ouvrez la porte d’entrée.&rdquo ; Quelle histoire nos maisons vont-elles raconter maintenant ?

R : Au moment où j’écris ces lignes, je soupçonne une histoire de chaos et de désordre car les gens s’habituent à avoir tout le monde à la maison à la même heure et pour toute la journée plutôt que d’aller et venir. À l’avenir, peut-être que les nouvelles maisons seront davantage éclairées par la lumière naturelle, soit par des lucarnes, soit par des fenêtres intérieures. Comme les maisons ne vont probablement pas’tre plus grandes, nos styles de vie devront s’adapter à la vie dans des espaces multifonctionnels&ndash ; peut-être que nous commencerons enfin à acheter moins et à acheter mieux. Je me demande si la vie en espace ouvert ne va pas devenir démodée ; c’est bien quand on veut garder un œil sur les enfants en bas âge, mais quand on a plus de gens qui vivent et travaillent dans le même espace, on aspire à ce que les murs divisent les zones et permettent à l’un de travailler pendant que l’autre écoute de la musique.

Q : Pouvez-vous nous en dire plus sur la façon dont les gens peuvent réaliser cette histoire visuelle ?

R : Si nous devons passer plus de temps dans nos foyers, nous devons faire le bon choix, ce qui signifie que nous devons déterminer ce que nous aimons et quel est notre style personnel. En ce qui concerne les couleurs, il faut toujours se demander comment certaines nuances vous font sentir et décider si c’est la bonne sensation pour la pièce que vous cherchez à décorer. Le vintage ajoute toujours du caractère à une pièce et crée un look plus personnalisé et plus individuel. Mais vous pouvez aussi peindre des meubles bon marché pour créer quelque chose qui’est unique à vous. Dans mon nouveau livre. Fou de la maison, 101 réponses sur la décoration intérieure (Pavillon & livre;20) Je dis qu’avant de commencer un projet, vous devez vous poser six questions : qui, quoi, quand, où, pourquoi et comment ? Qui fait quoi, où et quand ? Pourquoi voulez-vous refaire cette pièce ? Comment allez-vous la payer ? Les réponses pour un couple avec un enfant seront très différentes de celles d’un couple de jeunes d’une vingtaine d’années ou d’un couple de retraités. Réglez ces questions avant de vous approcher d’un éclat de peinture et vous aurez déjà une idée de ce que vous essayez de faire.

Q : Quels sont les conseils pour équilibrer fonctionnalité et beauté ? Quels sont les éléments qui permettent de concilier les deux ?

R : Dans un monde idéal, si nous nous tournons vers William Morris, alors tout ce que nous avons devrait être à la fois beau et utile. Pour citer une autre vérité, la beauté est aussi dans l’œil de celui qui la regarde, donc l’idée que chacun s’en fait varie. C’est à vous de déterminer la fonction que vous souhaitez donner à votre canapé, afin que vous puissiez acheter celui qui vous convient. Une personne peut vouloir une grande pièce modulaire de salon où elle peut s’allonger et regarder des films, tandis qu’une autre veut quelque chose de plus droit pour la conversation et les cocktails.

Mais il y a quelques pièces qui sont universelles &ndash ; une table console avec des tiroirs peut servir de bureau et de coiffeuse &ndash ; mettre l’ordinateur portable dans le tiroir le soir et sortir le miroir. Une étagère fonctionne à la fois pour les livres et pour afficher des souvenirs heureux sous forme de photos ou d’objets. Une table basse est idéale pour les jeux en famille et pour y poser ses boissons. Un tabouret peut être à la fois une table d’appoint et un siège supplémentaire. La table Saarinen Tulip est à la fois une belle table à manger et un endroit idéal pour travailler. La chaise Wegner à bras triangulaire est assez confortable pour le dîner et pour lutter contre les feuilles de calcul.

Q : Quels sont les deux adjectifs que vous utiliseriez pour décrire votre style intérieur actuel ? Ont-ils changé par rapport aux deux adjectifs que vous auriez choisis à vos débuts ?

R : J’ai toujours décrit mon style comme un glamour urbain, I&rsquo ; je ne suis pas sûr que I&rsquo se soit trop éloigné de cela, même si maintenant, il pourrait s’agir d’une élégance un peu plus vintage.

À propos de Kate Watson-Smyth: Kate Watson-Smyth a fondé son blog, plusieurs fois primé madaboutthehouse.com en 2012 et a maintenant écrit deux livres à succès du même nom. Elle a été le premier compte Instagram d’intérieurs au Royaume-Uni à recevoir une coche bleue et compte 226 000 adeptes. Avec la présentatrice de télévision Sophie Robinson, elle anime le podcast « interiors &ldquo » ;Le grand intérieur&rdquo ; et elle travaille actuellement sur le prochain épisode de la série “Mad About The House&rdquo ;.

Vous trouverez plus d’informations sur Kate dans son dernier livre, &ldquo ;La maison en folie : 101 réponses sur la décoration intérieure,&rdquo ; sur son blog et sur Instagram.

Le poste Kate Watson-Smyth sur la conception post-pandémique et notre nouvelle norme est apparue pour la première fois le Freshome.com.


Cet article a été rédigé par Danika Miller et traduit par LesPiedsdeTables.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesPiedsdeTable.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.