Menu Fermer

La chaise Herman Miller x Logitech G Embody s’oriente vers l’ergonomie des jeux

The Herman Miller x Logitech G Embody Chair Takes Aim at Gaming Ergonomics

Herman Miller et de Logitech projets précédents ensemble principalement axée sur l’ergonomie et la productivité sous l’angle de la collaboration dans l’espace de travail. Le site Chaise de jeu Embody s’oriente vers une « productivité » d’un genre différent – la première chaise de jeu de Herman Miller réalisée en partenariat avec la marque de jeu Logitech, Logitech G.

Chaque aspect de la chaise de jeu Embody est conçu pour réduire ou éliminer les blessures dues aux tâches répétitives, avec une meilleure répartition de la pression et un soutien d’alignement adaptatif pour le mode de vie de jeu.

Conçu pour que les joueurs de sports électroniques soient aussi à l’aise que les concepteurs, les codeurs et autres adeptes de l’original de Herman Miller Incarner (conçu par Bill Stumpf et Jeff Weber avec l’aide de tout un groupe de médecins et de docteurs en biomécanique, vision, thérapie physique et ergonomie), la chaire a connu quelques ajouts distincts pour améliorer son confort et ses performances spécifiques à ceux qui ont besoin d’un clavier et d’une souris pour des tâches concurrentielles en ligne.

Le design original du siège de bureau Embody d’Herman Miller est crédité à Bill Stumpf et Jeff Weber. « Voir quelqu’un s’asseoir sur une chaise et en apprécier la logique et le raisonnement est très gratifiant », note Weber.

La distinction la plus évidente entre le fauteuil de jeu Embody et son homologue de bureau est d’ordre esthétique. Avec une entreprise à l’avant et une fête à l’arrière, comme le cyan TRON, qui met en évidence la personnalité distincte de l’itération, Herman Miller a également travaillé avec le fournisseur de jeux Logitech G pour modifier l’Embody original afin de répondre spécifiquement aux besoins de les questions d’ergonomie associés aux utilisateurs qui restent assis courbés sur un clavier pendant des heures en jouant. Les modifications qui en résultent sont une chaise plus facile à faire pivoter et à réagir, avec un soutien du bas du dos et une inclinaison accrue vers l’avant.

Autre problème lié au jeu pendant une période prolongée : l’accumulation de la chaleur et de la sueur du corps. Pour résoudre ce problème, Herman Miller a ajouté de la mousse de refroidissement avec des particules infusées de cuivre, à la fois pour amortir la posture de soutien et pour réduire l’accumulation de chaleur.

Bien que le Embody Gaming Chair soit commercialisé auprès des joueurs et des streamers, la somme de ses améliorations semble tout aussi souhaitable et applicable au travail effectué derrière un ordinateur, que ce soit en travaillant à domicile avec Adobe Creative Suite ou en participant à League of Legends.

L’Embody est constitué d’un polymère flexible translucide fixé à une structure dorsale en acétal H-flexor imitant la colonne vertébrale humaine.

Le Chaise de jeu Embody est disponible au prix de 1 495 euros en noir mat avec des détails cyan, l’original Embody étant disponible en plusieurs autres couleurs pour 1 355 €.

Cet article a été rédigé par Gregory Han et traduit par LesPiedsdeTables.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesPiedsdeTable.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.