Menu Fermer

Camille Walala apporte son esthétique vibrante à la High Street de l’est de Londres

Camille Walala Brings Her Vibrant Aesthetic to East London High Street

Alors que l’été touche à sa fin et que Londres reprend vie après le bouclage, les habitants remarqueront une grande rue de l’est de Londres qui a subi une transformation majeure. Un artiste de renom Camille Walala et collectif d’art Murs de la rue Wood ont uni leurs forces pour animer un bloc entier de Leyton High Road avec l’un des plus grands projets d’art public de Londres appelé La parade de Walala. Pour ce faire, une campagne de financement communautaire menée par Spacehive a permis de récolter 40 000 livres sterling pour transformer le quartier autrefois fade et rempli de boutiques. Même le maire de Londres s’est engagé à verser 25 000 £ pour aider à donner vie au projet !

En plus d’être financé par la communauté, le projet a également été conçu par la communauté, qui a invité les Londoniens à voter sur leurs favoris pour aider à la conception finale.

Bien connue pour ses installations publiques emblématiques et ses grandes peintures murales, Walala a son esthétique caractéristique, faite de couleurs vives et audacieuses et de motifs graphiques dans l’espoir d’aider à ressusciter le paysage de rue négligé. Pour s’assurer de minimiser l’impact environnemental du projet, ils ont utilisé de la peinture recyclée provenant du Forest Recycling Project, ainsi qu’une nouvelle peinture absorbant le carbone que Wood Street Walls est en train de créer.

De Patrick Dwyer, co-fondateur du café local Deeney’s :

Nous pensons que l’art et la culture sont un excellent moyen d’engager la communauté et d’égayer l’espace public, d’insuffler un sentiment de fierté civique, mais aussi d’attirer davantage de personnes dans la région et d’augmenter la fréquentation – alors que nous sortons de l’isolement, c’est plus important que jamais.

De Walala :

L’art et la couleur ont un pouvoir étonnant pour répandre la positivité, surtout à l’échelle de la rue. C’est merveilleux d’avoir l’occasion d’avoir un impact aussi important sur l’aspect et l’ambiance d’un quartier entier et c’est inspirant de faire partie d’une telle initiative communautaire.

La forêt de Waltham est une zone si passionnante et créative de l’est de Londres – maintenant, elle va aussi en avoir l’air. Je suis vraiment encouragée de voir le maire soutenir ce projet. Les Londoniens s’unissent pour changer leur quartier, et prennent en charge les rues avec l’art !

Photos de Tim Crocker. Photos de drones par Tir de drone de haute volées.

Cet article a été rédigé par Caroline Williamson et traduit par LesPiedsdeTables.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesPiedsdeTable.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.