Menu Fermer

12 choses que j’ai apprises lors de la Masterclass de Kelly Wearstler sur le design d’intérieur

12 Things I Learned From Kelly Wearstler’s Interior Design MasterClass

Je suis resté dans la maison de mon enfance depuis le début de la pandémie – et même si mes parents ont appliqué une ambiance d’Américanisme précoce à la plus grande partie de la maison (avec des tables et des bancs provenant de la ferme de Pennsylvanie de mes grands-parents, des coffres de couvertures primitifs, des céramiques galloises de style Gaudy, etc. (Ma mère : « Nous ne pensions pas que tu reviendrais »).

Alors que nous nous préparons à nous replier sur nous-mêmes pour les saisons à venir, je me suis demandé comment réorganiser cet espace quasi-temporaire – ce qui signifie que j’étais extrêmement excitée de voir le film de Kelly Wearstler Cours de maître sur l’aménagement intérieur. Pour : Regarder Kelly Wearstler appliquer des échantillons de peinture sur un mur blanc dans le Proper Hotel du centre-ville de L.A., c’est comme ASMR pour le décor de la maison. Contre : Après 150 minutes de cours, je ne sais toujours pas comment gérer l’espace de 125 pieds carrés dans lequel je suis actuellement assis, mais au moins je sais maintenant qu’il faut appeler mon projet de design naissant une « histoire » (buvez chaque fois que Wearstler dit « histoire » et vous serez mort à la fin du cours) – et que la peinture jaune citron (« citron ») guérit tous les maux.

Kelly Wearstler

Voici quelques notes supplémentaires d’une classe que j’aurais aimé être deux fois plus longue (au minimum) :

1. Kelly Wearstler nomme les personnages de ses peintures/textiles – comme Gilda, l’inspiration pour une salle à manger privée du Proper Hotel à San Francisco – et elle s’engage à prendre cette décision : « On vous sert le dîner sur la porcelaine de Gilda. »

2. Nous devrions acheter littéralement tout ce qui nous plaît : « Avoir cette incroyable théière avec une belle cuillère lorsque vous remuez votre thé – tout est une expérience, et vous devriez en faire le meilleur usage possible à la maison. »

3. « Si nous avons l’air bien, nous nous sentons bien – et si les choses sont fonctionnelles, nous sommes plus performants ».

4. Rien ne manipule mieux l’espace que les miroirs. C’est particulièrement vrai si vous êtes un client de la célébrité qui fait exploser un placard de 400 pieds carrés pour s’habiller et se divertir.

5. Pour vous inspirer, penchez-vous sur l’histoire de votre espace, telle qu’elle est racontée par ses éléments architecturaux : « Engagez-vous dans votre architecture – quelle est la charnière ? Qu’est-ce que la poignée de porte ? Qu’est-ce que la moulure autour de votre fenêtre ? Quelle est votre porte d’entrée ? Quelle est votre porte intérieure ? En ce qui concerne l’architecture intérieure, c’est votre toile. C’est l’espace qui va contenir toutes les belles choses que vous trouvez : l’art, les meubles, l’éclairage. Alors, soyez vraiment attentif à la toile que vous créez ».

6. Tout le monde a besoin d’une collection d’échantillons de métaux qui semble contenir un échantillon d’or massif.

7. La couleur ! Le moyen le plus abordable de l’obtenir est la peinture. « Si quelqu’un veut quelque chose de brillant et de propre, le blanc et ses nombreuses nuances sont parfaits pour lui. » (Choisir un blanc, dit-elle, est plus difficile que de choisir un bleu.) Pour quelque chose d’heureux : le cédrat. Pour quelque chose de « sexy et sensuel » : un « beau rouge écarlate ».

8. Regarder Wearstler appliquer langoureusement et de manière contemplative des échantillons de peinture sur le mur d’une chambre du Proper Hotel dans le centre-ville de L.A. compte essentiellement comme la méditation de la journée.

9. Lorsque vous mélangez différentes textures, pensez à une seule couleur : « Vous ne pouvez pas vous tromper avec une histoire monochromatique … Tous les matériaux qui sont ici ont une voix et une texture très particulières, mais ils fonctionnent harmonieusement ensemble ».

10. Les modèles à petite échelle peuvent être considérés comme raffinés alors que leur équivalent à grande échelle exigera plus d’attention.

11. Dans son salon personnel, Wearstler a choisi ses meubles pour activer ses deux principales caractéristiques architecturales : une fenêtre de 15 pieds et une cheminée : « Vous pouvez avoir des choses qui ont l’air cool et qui sont sculpturales, mais il est important que lorsque vous recevez des amis et de la famille, la fonction soit là, et qu’il fasse chaud. »

12. Vers la fin de la session, une visite de l’hôtel Proper de Santa Monica est prévue, qui est d’une beauté époustouflante. En tant que publicité pour l’hôtel – qui apparaît à côté d’une « excursion » sur le DTLA Proper en construction (vous vous souviendrez de l’application de la peinture) et des images du magnifique S.F. Proper – c’est une expérience cinq étoiles.

Diana Ostrom, qui a écrit pour Wallpaper, Interior Design, ID, The Wall Street Journal, et d’autres points de vente, est également l’auteur de Lieux lointainsLe bulletin d’information sur les voyages.

Cet article a été rédigé par Design Milk Staff et traduit par LesPiedsdeTables.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesPiedsdeTable.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.