Menu Fermer

L’avenir de la « station-service » pourrait être beaucoup plus électrisant par conception

The Future of the “Gas Station” Might Be Much More Electrifying by Design

Il est facile de se laisser emporter par le battage médiatique qui entoure l’avenir des véhicules électriques. Avec une variété de formes, de tailles et d’utilisations conçues pour attirer tous ceux qui cherchent à passer d’un moteur à combustion à un groupe motopropulseur électrique, il existe maintenant de nombreuses options allant de l’économie à la performance, en passant par le luxe, le travail et l’aventure. Ce qui n’est pas aussi électrisant – mais peut-être encore plus important que les véhicules eux-mêmes – c’est l’infrastructure nécessaire pour soutenir cette supposée révolution des véhicules électriques. Où, quand et à quelle vitesse nous pourrons nous recharger reste un problème de la TBD qui n’est pas encore résolu.

Side plan view render showing three different zones comprised of a structural bay, courtyard and unit where visitors can workout.

Tout comme les constructeurs automobiles ont reconnu l’opportunité de repenser l’aspect et la convivialité de la voiture (électrique) du futur, la plateforme d’information a elle aussi reconnu l’opportunité de repenser l’aspect et la convivialité de la voiture du futur. Autonomie électrique du Canada en ce qui concerne les stations-service du futur. Travaillant en partenariat avec Cadillac, Parkland Corporation, CIBC et Dentons, le concours de conception du site – La station-service électrique du futur – a invité des architectes du monde entier à imaginer des concepts de stations-service tournés vers l’avenir et dédiés à la recharge des véhicules électriques (VE).

Plus de 100 projets ont été soumis, chacun d’entre eux explorant non seulement des solutions architecturales pour imaginer des services de ravitaillement où les conducteurs de VE pourraient s’arrêter pour atténuer leur « angoisse de l’autonomie », mais aussi pour offrir aux voyageurs des centres accueillants où se recharger. Les gagnants se verront attribuer un prix d’une valeur totale de 40 000 € CAD, répartis entre la première, la deuxième et la troisième place. La première place présente un concept saisissant et ambitieux comprenant un plan de structure à deux travées, l’une abritant un jardin sensoriel, un centre de santé et de remise en forme, un salon et un café.

Composé d’architectes, d’experts en commerce de détail, de représentants de l’industrie des véhicules électriques et du concepteur de la Cadillac LYRIQ EV, le jury a couronné le pavillon à ossature en bois « More with Less » de l’architecte James Silvester d’Édimbourg, en Écosse. Avec un auvent curviligne saisissant qui fait de l’ombre aux baies de recharge pendant la journée et offre une source sûre de stationnement et de recharge éclairée par des LED la nuit, le concept de la station propose un point de passage intermédiaire où les voyageurs peuvent non seulement recharger leur véhicule, mais aussi entrer pour se détendre, manger ou boire dans un café, faire des achats ou même faire de l’exercice pour étirer leurs muscles.

Le projet gagnant de l’architecte James Silvester utilise deux types de baies, la première structurelle, qui abrite les principales installations intérieures, notamment un café ou un magasin de proximité. Le toit de la baie structurelle est en porte-à-faux au-dessus d’une baie secondaire non structurelle, faisant de l’ombre aux voitures et aux visiteurs grâce à un tissu léger tendu.

« Le concours m’a touché car l’architecture dans laquelle je me spécialise est la conception durable – bâtiments à faible émission de carbone et à faible énergie intrinsèque », explique le lauréat du concours, James Silvester. « Il y avait la possibilité de contribuer à une typologie très nouvelle – ce que nous concevons est un point d’interrogation. Si je pouvais contribuer à la définition de cette nouvelle typologie, ce serait fantastique. »

Side view render of a circular charging station, with cars parked on the outside, and guests are invited into an inner courtyard in the middle.

Overhead render of a circular charging station, with cars parked on the outside, and guests are invited into an inner courtyard in the middle.

La deuxième place a été attribuée à « The Circle » de Fabric.a Architects d’Istanbul, en Turquie.

Side view of Plug and Play concept render of recharging station, a wood paneled pavilion with cafe and playground.

La troisième place a été attribuée à « Plug and Play » de Pavel Babiienko de Berlin, en Allemagne.

Pour de plus amples informations sur le concours et les projets gagnants, veuillez consulter le site suivant evcharge.autonomieelectrique.ca/awards2022.

Cet article a été rédigé par Gregory Han et traduit par LesPiedsdeTables.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesPiedsdeTable.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.